Flip immobilier

Flip

Maison rénovée

Le « flip » immobilier consiste à acheter une maison sous le prix du marché afin de la rénover et de la revendre le plus rapidement possible afin d’en tirer un profit. Le flip est une pratique « vieille comme le monde » qui connaît une notoriété particulièrement grande de nos jours. Le nombre et la popularité des émissions de télé sur le flip (par exemple sur CASA ou HGTV) ne ment pas.
En principe il n’y a rien de mal ici. Il est tout à fait normal de pratiquer un commerce pour le profit. Et le secteur immobilier regorge d’opportunités pour quiconque sait flairer une bonne affaire et est capable de manipuler ses outils.
Le bât blesse quand certains opportunistes se laissent emporter par leur cupidité et se mettent à « couper les coins ronds ». Ou encore, quand certains acheteurs se laissent trop facilement séduire par cette superbe cuisine fraîchement remise au « goût du jour » et négligent le reste.
Les histoires de flip qui tournent à l’horreur ne manquent pas.
L’exemple de flip qui suit vient d’une maison que nous avons inspectée récemment (automne 2015).  Pour résumer, il s’agit d’un bâtiment qui a été acheté en 2013.  Le propriétaire précédent l’avait acheté en 2012 avec l’intention de le rénover pour y « installer son père ».  Ce qui n’est jamais arrivé.  Ce genre d’histoire est plutôt commun quand on parle de flip.  Il y a presque toujours une « histoire », de bonnes raisons pour lesquelles on remet la maison si rapidement en vente…  L’acheteur consciencieux comprendra ici qu’il y a lieu de se méfier.  En général, plus « l’histoire » est triste ou semble « crédible », « raisonnable », plus il faut se poser des questions.

La photo ci haut (prise en octobre 2015) montre une petite maison récemment rénovée (portes et fenêtres récentes, parement neuf, bardeaux de toit neufs, ventilation d’entre toit, terrain paysagé, balcons refaits, etc.).  Joli coup d’oeil dans l’ensemble…

La réalité ?

Google Street View (Septembre 2011)

Voici ce que révèle une capture d’écran sur Google Street View.  Le cliché (d’un angle différent) a été pris avant que le propriétaire précédent n’en fasse l’acquisition.  On y voit un bâtiment en fort mauvais état (possiblement à l’abandon).

Les photos suivantes montrent certaines des réparations (ou tentatives) qui  y ont été faites au niveau du vide sanitaire.

Faiblesse structurale

Mauvais soutient

faible

Autre réparation mal faite

Mauvaise structure

Poteau corrodé, sol humide

Humidité

Puisard en bois !

Et ce n’est que le début !  Si un acheteur se laisse ici séduire par les rénovations et l’aspect cosmétique et néglige d’inspecter correctement le bâtiment, il est aisé de comprendre qu’il risque de regretter amèrement son achat plus tard.

L’inspection est essentielle.  Seul un inspecteur indépendant pourra donner un avis honnête et compétent sur un bâtiment et saura éviter le piège trop souvent caché derrière une « belle cuisine neuve », une nouvelle salle de bain, des planchers refaits.

Pour en savoir plus :

Reportage (en Anglais) ici.

Article intéressant sur La Presse.

Document bien présenté par un inspecteur ici.